Les élèves du cycle 1 ont découvert « Le lièvre et la tortue »


Lues, récitées, jouées, … en somme, depuis des siècles, tous les enfants y passent ! Les fables de La Fontaine sont un classique incontournable. Avec une approche ludique, les élèves du cycle 1 du Lycée Montaigne, ont découvert « Le lièvre et la tortue » de Jean de la Fontaine.

La documentaliste a expliqué les caractéristiques des animaux mentionnés dans la fable. Les élèves ont imaginé le lièvre et la tortue qui auraient décidé de faire la course et ont parié sur l’un des deux. Le lièvre rapide comme le vent, ou bien la tortue, aussi lente qu’un escargot ? La tortue connait bien les défauts du lièvre : il est vaniteux et très sûr de lui. Elle reste confiante. Finalement c’est la tortue qui est la grande gagnante, comme quoi, il ne faut pas se fier aux apparences ! Par la suite, les élèves ont fêté la victoire de la tortue en dansant sur la chanson du lièvre et de la tortue.

Pour approfondir la découverte de cette fable, une course au milieu des livres a été organisée par la documentaliste. Chacun devait choisir s’il se sentait plus lièvre ou tortue. Les élèves se sont exprimés avec leur corps, ils se sont déplacés comme des tortues en rampant, marchant à quatre pattes ou en marchant lentement avec sur le dos, un livre. Les lièvres ont regardé des livres, se sont promenés pendant que les tortues arrivaient doucement mais sûrement.

Une approche amusante de la poésie pour nos élèves du cycle 1. Durant cette saison du printemps des poètes, les élèves ont découvert que la poésie pouvait être de jolis mots à offrir mais aussi de bons conseils à entendre. Les élèves n’oublieront pas la morale de cette fable: il ne faut sous-estimer les capacités de personne et ne pas penser que l’on est le meilleur car cela peut se retourner contre la personne vaniteuse. Une belle leçon de vie !




Bibliorelaxation à l'occasion de la semaine du printemps des poètes 2021-2022


A la BCD, à l’occasion de la nouvelle édition de la semaine du printemps des poètes, les élèves des cycles 1 et 2 ont découvert la poésie à travers une approche expressive et créative.

La documentaliste a sélectionné des poèmes en abordant deux thèmes : Le printemps et la liberté. Les élèves se sont allongés sur les tapis et coussins de la BCD en imaginant qu’ils sont dans un jardin. Puis ils ont écouté de la poésie racontée par la documentaliste sur de la musique douce. Les yeux fermés, ils se sont envolés dans l’univers des mots. Par la suite, les élèves ont exprimé ce qu’ils ont ressenti et ce qu’ils ont compris des textes entendus.

Ils avaient pour consigne de relever le thème commun de tous les poèmes. Cette compréhension de la poésie n’était pas d’ordre intellectuel mais plutôt, une manière d’accompagner les élèves d a n s u n p r o c e s s u s d e développement, puisqu’ils ont recouru de manière intuitive et créative à leur imagination.

Ces séances poétiques permettent de recouvrer une tranquillité et de découvrir la poésie en douceur. Les objectifs étaient de mener les élèves au bien-être par la poésie. 

L’écoute de ces poésies a suscité une réaction émotive.

Une approche créative pour faire découvrir la poésie aux petits comme aux grands.




Les CM1 ont découvert la publicité, son rôle et son impact


Chaque année, au printemps, les élèves du Lycée Montaigne participent à la semaine de la presse et des médias. Pour cette année, les élèves ont pu découvrir l’univers des médias.

Les CM1 ont pu réfléchir sur la question de la publicité, son rôle et son impact. Ils ont relevé plusieurs publicités dans la presse et les médias. En parallèle, la documentaliste a présenté une ancienne affiche publicitaire. En exploitant cette dernière, les élèves ont constaté l’évolution dans ce domaine. La publicité ne reste pas figée dans le temps, mais elle s’adapte à son environnement et son époque.

Cette affiche des années 60, associant une femme à une m a r q u e d ’ u s t e n s i l e s d e cuisine a soulevé plusieurs questionnements sur la place de la femme dans notre société. Un débat intéressant a eu lieu entre les élèves et la documentaliste sur la place de la femme au foyer. Les élèves ont pensé aux femmes qui les entourent au quotidien avec beaucoup de respect et d’émotions. Une trace de leurs idées a été exposée à la BCD avec pour objectif de partager cette réflexion et permettre aux autres élèves de l’école de s’interroger sur le sujet de l’égalité homme-femme.

Ces activités ont pour but d’aider les élèves à comprendre le monde qui les entoure, en développant leur curiosité intellectuelle et en aiguisant leur esprit critique.




Semaine de la presse et des médias





CM1 : Sensibiliser les élèves à l’environnement


Dans le cadre d’un projet pluridisciplinaire sur le développement durable avec les titulaires, l’enseignante d’arts plastiques et la documentaliste BCD, les élèves ont travaillé sur le recyclage.

Avec la documentaliste BCD, les élèves ont découvert d’où vient le papier qu’ils utilisent tous les jours, quand ils dessinent, quand ils lisent et pour se moucher et comment il est fabriqué.

Ensuite, les CM1 ont regardé attentivement un reportage sur lequel une batteuse était en train de couper des arbres.  Puis, dans le calme la documentaliste BCD a demandé aux élèves d’écrire ce qu’ils ont ressenti en voyant cette vidéo. Un long silence a suivi ce document, les élèves étaient attristés par la destruction des arbres dans la forêt.

Puis un atelier philosophique a eu lieu : « Pensez-vous que l’homme est un danger pour la nature ? »

Les productions écrites des élèves ont été affichées à la BCD pour sensibiliser l’ensemble de la communauté du Lycée Montaigne à l’importance de prendre soin de l’environnement.

Un sujet sensible et d’actualité auquel les élèves ont échangé avec sagesse.




A chacun et chacune son corps


Dans le cadre d’un projet pluridisciplinaire avec les titulaires et la BCD, les élèves de petite section ont découvert leur corps.

A la BCD, à partir « Respecte mon corps », d’un album de Catherine Dolto la documentaliste a sensibilisé les élèves à respecter et faire respecter leur corps et celui des autres. Un livre pour apprendre aux plus petits à dire non et leur montrer qu’ils ont le droit de parler.

Après la lecture, un petit débat a eu lieu entre ces petits philosophes, assis en cercle, ils se sont exprimés et écoutés tout en réfléchissant à ce sujet. De jeunes enfants capables de penser par eux-mêmes avec leurs mots à eux, plein de spontanéité, de bon sens et de poésie. La philosophie est une matière aussi vaste qu’intéressante qui peut être abordée dès le plus jeune âge.

Une sensibilisation aux questions d’hygiène et de santé permet aux enfants de comprendre la nécessité de respecter l’intimité de chacun, l’intégrité de son corps et de celui des autres.

L’objectif étant de se connaître, s’accepter, respecter les autres et les règles (notion d’intimité) ainsi permettre aux élèves non seulement de dire non en comprenant ce qu’est le consentement et en écoutant la petite voix qui fait « non » à l’intérieur mais aussi de savoir qu’ils ont le de droit de dénoncer, qu’ils ne doivent pas garder un secret même quand un adulte le leur demande.

Quand on comprend mieux, on grandit mieux ! Mine de rien, quand on se sent respecté, les vrais câlins, ça fait partie des bonheurs de la vie.




Nuits de la lecture


À l'occasion de la 6ème édition des Nuits de la lecture qui se sont déroulées entre le 20 et le 23 janvier 2022, les documentalistes BCD du Lycée Montaigne ont invité les élèves des classes de PS à la CM1 à découvrir une histoire bilingue en français et en arabe.

"Les nuits de la lecture”, un évènement national porté par le Ministère français de la Culture qui rayonne bien au-delà des frontières.

Le conte est l’occasion idéale pour les enfants de passer du bon temps avec leurs familles tout en nourrissant l’imaginaire. Du confort de leur maison, les élèves ont rêvé le temps d’une histoire.

A renouveler pour le plaisir des petits et des grands!




Les CE2 racontent des contes traditionnels - Décembre 2021


Dans le cadre d’un projet pluridisciplinaire entre les titulaires, les enseignantes d’arts plastiques et la documentaliste BCD, les élèves ont découvert l’univers des contes traditionnels.

Plusieurs objectifs ont été travaillés : « Découvrir les caractéristiques d’un conte, des auteurs et des œuvres jeunesses, conter une histoire devant un jeune public en utilisant des scènes réalisées en arts plastiques et Lire et s’exprimer à voix haute ».
Avec les titulaires, ils ont travaillé les caractéristiques d’un conte et avec l’enseignante en arts plastiques, ils ont créé les décors de scène dans des boites à chaussures.

A la BCD, avec la documentaliste, chaque classe de CE2 a exploité un conte traditionnel. Ils ont identifié les personnages. Ils ont repéré et décrit les lieux dans lesquels se situent les personnages dans le conte. Ensuite ils ont travaillé le texte en lisant à voix haute, certains ont parfaitement mémorisé l’histoire et avec une grande fierté ils ont raconté le conte à une autre classe du Lycée Montaigne. Après l’histoire, les élèves de CE2 ont posé des questions de compréhension à leur public d’élèves. Ces échanges ont été très intéressants. Les élèves de la CE2A ont présenté le conte de « Blanche neige et les 7 nains » aux élèves de MSB qui ont été émerveillés par l’histoire si joliment racontée et par les décors de scène.

Les élèves de la CE2B ont raconté le conte « Le Petit Chaperon Rouge » aux élèves de CPD qui étaient heureux d’écouter une histoire racontée par d’autres élèves. Les élèves de la CE2C ont lu le conte « Jack et le haricot magique » aux élèves de CE1D qui ont été impressionnés par ce haricot géant réalisé par les élèves. Les élèves de la CE2D ont raconté le conte « La petite fille aux allumettes » aux élèves de CM1B, un échange captivant a eu lieu entre les deux classes. Les élèves de la CM1B ont à leur tour poser des questions pertinentes aux élèves de la CE2. Des petits qui lisent aux grands. Ce fut une belle expérience.

De belles rencontres en cette fin de trimestre entre élèves du Lycée Montaigne.




Les récits d’aventures en CM1 - Novembre 2021


Dans le cadre d’un projet pluridisciplinaire avec les titulaires et la BCD, les CM1 ont exploité des récits d’aventures, les images séquentielles, les personnages et les différentes étapes. Le récit d’aventures est un point de départ en littérature.
En classe, les élèves ont découvert les caractéristiques de ce genre littéraire.

A la BCD, La documentaliste a sélectionné des livres aux élèves, où sur les couvertures de livres étaient représenté des lieux et des personnages pour guider les élèves vers le chemin de l’imagination en suivant les six étapes d’un récit d’aventures. Les élèves ont été inspirés et ont participé aux séances BCD avec un grand enthousiasme.

Chaque groupe a présenté son histoire à la classe. Même les élèves confinés ont participé aux séances BCD avec leurs camarades de classe. C’est intéressent de voir comment les élèves se sont laissés emporter par l’imagination, des récits d’aventures à suspens ! Bravo !




Les CE1 découvrent la bande dessinée muette - Novembre 2021

A la BCD et dans la cour Bois du Lycée Montaigne, les CE1 ont découvert des bandes dessinée muettes. Avec les titulaires, ils ont travaillé les caractéristiques de la bande dessinée. Ensuite avec l’aide de la documentaliste BCD, les élèves devaient imaginer l’histoire et remplir les bulles d’une planche de BD. En groupe, ils ont oralement partagé plusieurs hypothèses sur l’histoire. Puis les élèves ont lu la version originale de la planche de BD de Boule et Bill.

La bande dessinée muette se lit comme une BD pourvue de bulle de dialogue, mais une attention particulière est portée à la mise en scène des images. Elle n'implique pas systématiquement l'absence totale de bulle de dialogue, mais l'attention est portée sur l'absence de mots et les auteurs de BD ont souvent recours à des codes graphiques qui permettent la compréhension de l'histoire.

Ce genre d’illustrations sollicite davantage l’imagination des lecteurs.




Les CP jouent avec les lettres de l’alphabet à la BCD - Novembre 2021


A la BCD, dans le cadre d’un projet pluridisciplinaire avec les titulaires et les intervenants en arts plastiques et en musique, les élèves ont découvert les caractéristiques d’un Abécédaire. « Comprendre le fonctionnement d’un abécédaire et en créer un dans plusieurs disciplines «, fut l’objectif de notre projet. Au cours de plusieurs séances BCD, les élèves ont travaillé sur l’alphabet et les exploitations multiples. Durant la période 2, la documentaliste a présenté des abécédaires puis elle a conté une histoire de Noël dans lesquelles les élèves devaient identifier le lexique de noël. Ils se sont appropriés le vocabulaire de Noël et ont créé collectivement un abécédaire de Noël où toutes les lettres de l’alphabet devaient être représentées.

En musique, ils ont imaginé une chanson et en arts plastiques, ils ont repris les mots et ont créé un jeu de domino de Noël. Pendant la dernière séance de BCD, ils se sont amusés avec les jeux de dominos, une manière ludique de revoir l’alphabet.

Les jeux de dominos imaginaient et créaient par les élèves seront laissés à leur disposition en BCD. Pour impliqués nos élèves à la lecture et à l’apprentissage des lettres, ce fut une expérience intéressante et divertissante.




Une fable écologique pour sensibiliser les élèves - Novembre 2021


Une fable écologique pour sensibiliser les élèves sur la protection des animaux sauvages

A la BCD, dans le cadre de la semaine des lycées français dans le monde, les élèves du cycle 1 ont découvert une fable écologique « L’île du loup » de l’autrice Célia Godkin .

Les élèves ont écouté cette fable, racontée par la documentaliste BCD, magnifiquement illustrée qui raconte ce qui se passe quand l’équilibre délicat de la nature est rompu. Le constat environnemental reste accablant : disparition des espèces etc… Pour sensibiliser les plus petits, cette fable présente le sujet sous un angle plus doux et fait passer le message environnemental par le biais d’une histoire. Suite à l’histoire, la documentaliste BCD a présenté des fiches documentaires sur les animaux représentés dans l’histoire en expliquant comment ils vivent et ce qu’ils mangent. Une histoire touchante qui démontre combien il est facile de déséquilibrer un écosystème, les élèves ont été sensibles à cette famille de loup qui a commencé à souffrir de la famine. A travers cette fable, un message universel, porteur d’espoir a été transmis. Demain nos enfants seront les protecteurs de cette nature qui nous est si chère.

Nous sommes tous des amoureux sincères de la nature, nous devons seulement apprendre à la préserver.




Journée internationale des droits de l'enfant - Novembre 2021


En BCD, pour marquer la journée internationale des droits de l’enfant, les élèves des classes de CP et CE1 ont découvert les droits fondamentaux de l'enfant.

En arts plastiques, les élèves ont illustré des extraits de la convention des droits de l’enfant. 
Ils se sont exprimés spontanément  sur des sujets tels que la guerre, la pauvreté, le droit d'aller à l'école et la vie. 

Une sensibilisation qui continuera durant les ateliers philosophiques au cours de l'année.

Veuillez trouver ci-dessous le lien vers la vidéo des élèves.

https://lyceemontaigneedulb-my.sharepoint.com/:v:/g/personal/leila_abboud_lycee-montaigne_edu_lb/ETQC4l_FGqBFi87tDoEom6gBdQQ3IHB4NkMJMisXUmeLPg

 




Pépites internationales 2021-2022


Dans le cadre des actions pédagogiques proposées par l’Institut Français et le salon de la jeunesse et de la presse en France, les élèves des classes de CE1D et CPB ont participé au projet Pépites internationales 2021-2022 et ont exploité des albums réalisés par Roxane Lumeret et Jean Baptiste Labrune. Plusieurs objectifs ont été travaillés : Découvrir un auteur et une œuvre jeunesse, imaginer l’histoire d’après la couverture du livre, se représenter, dessiner le personnage du livre et découvrir les clefs d’un livre.

En classe de CPB, les élèves ont exploité avec leur enseignante l’album intitulé « Le caramel de Jurassic ». Ils ont découvert les clefs du livre : la 1ère de couverture et ses éléments, repérer le titre et le nom de l’auteur. Les élèves ont raconté l’histoire à partir de culture-thèque. Par la suite, le mardi 19 octobre 2021, avec un grand intérêt, ils ont écouté la visioconférence avec l’auteure de cet album qui a duré environ 40 min chacune. L’artiste s’est présentée en parlant de sa vie et de ses débuts. Pour approfondir l’exploitation, les élèves ont effectué des recherches sur l’autruche, personnage de l’histoire.

En classe de CE1A, en demi- groupe avec la documentaliste à la BCD, les élèves ont découvert l’auteur et la couverture du livre « un nom de bête féroce ». Puis les élèves ont rédigé une production écrite en imaginant l’histoire d’après la couverture avec la titulaire. Ils ont regardé la vidéo du livre et ont comparé leur production à l’histoire. Avec beaucoup d’enthousiasme, les élèves ont découvert le chat Belzébuth puis, se sont représentés et ont dessiné le personnage de l’histoire avec l’enseignante d’arts plastiques. Ils ont rencontré l’auteur en visioconférence le 20 octobre 2021 et ont fait connaissance avec le chat Belzébuth. Un moment joyeux, les enfants, devant la caméra ont montré avec fierté leur dessin à l’auteur et l’illustratrice qui ont d’ailleurs été joliment surpris par tant de dynamisme et d’engagement pour leur livre et pour ce drôle de chat Belzébuth.

Découvrir un auteur et pouvoir le rencontrer, un privilège que les élèves du lycée Montaigne ont adoré !




Silence, on lit ! Lire pour le plaisir sur les bancs d’école - Octobre 2021


Depuis le 18 octobre 2021, les élèves des classes de la MS au CM1 s’accordent un moment de lecture à travers l’opération Silence, on lit ! Un temps de lecture mis en place dans l’école, dans le but d’une part de favoriser la lecture et le plaisir de lire, mais aussi, plus indirectement, de créer des temps calmes aboutissants à une ambiance générale plus sereine.

Convaincue que lire est une activité nécessaire et bénéfique pour tous, Le Lycée Montaigne promeut la pratique de la lecture. Silence on lit ! une pratique collective de lecture qui propose un quart d’heure de lecture. Tous les mardis et jeudis à la même heure de 12h45 à 13h00 après la pause déjeuner, tout le monde fait le silence, et dans ce silence absolu chacun prend un livre et lit en totale liberté. Tout le monde lit pour s’évader et digéré !

Les élèves sortent de leur sac romans, bandes-dessinées ou contes puis…Silence on lit ! Ces trois mots donnent le top départ de cette parenthèse bouquin, valable pour tous, dans toutes les matières. Outre la maitrise de la langue et du vocabulaire, lire a bien des avantages.

Il s’agit d’une lecture pour le plaisir : la seule obligation est d’avoir avec soi un vrai livre. On ne peut lire ni manuel scolaire, ni tablette, ni écran d’ordinateur ou de téléphone. On doit lire un livre papier, quelle que soit sa langue, son sujet ou sa forme littéraire. Il n’y a pas de programme, de thème ni d’évaluations bien sûr : juste la liberté et le plaisir. (Les écrans sont interdits !)

En principe pratiquement tous nos élèves possèdent des livres de la maison ou de la BCD dans leur cartable, mais nous avons veillé à ce que chaque élève ait un livre et donc, nous avons créé une petite bibliothèque plurilingue dans chaque classe.

 « Silence on lit ! » Les élèves jouent le jeu et ont l’air vraiment heureux dès qu’ils entendent les notes du triangle. Ils apprécient ce quart d’heure lecture qui est un réel plaisir et une pause agréable aux activités de la journée. Lorsqu’on passe dans les couloirs, on ne peut entendre que les mouches volées, les élèves sont plongés dans leur livre.

Lire qui est un acte individuel est en fait également un acte collectif. Les effets bénéfiques de ce temps de lecture sur les élèves comme les adultes sont évidents : développement de la curiosité, de l’esprit critique, amélioration de l’expression écrite et orale, des relations élèves-enseignantes et une meilleure concentration. L’action SILENCE, ON LIT ! en remettant le silence, les livres et la lecture au cœur de nos routines contribue à une société plus démocratique, plus critique, plus ouverte au dialogue.




De belles retrouvailles entre les élèves et les livres - Septembre 2021

De belles retrouvailles entre les élèves et les livres. A cette occasion, les documentalistes BCD ont réaménagé la BCD afin de respecter les mesures sanitaires mises en place au Lycée Montaigne.

Au grand bonheur des documentalistes, cette nouvelle année, des visages d’enfants souriants et joyeux rayonnent à la BCD. Depuis presque 2 ans, les élèves n’avaient pas pu se rendre à la bibliothèque. Ils ont, enfin, retrouvé cet espace culturel et ont pu emprunté des livres en français et en arabe sélectionnés par les documentalistes.

La BCD est un lieu de culture et d’échange. Les élèves de la PS au CM1 s’y rendent chaque quinzaine avec leur enseignante pour des activités autour de la lecture. Les documentalistes de la BCD, Hanane et Leila participent à l’éveil des élèves à la culture de l’information et des médias et à l’environnement culturel local et international.

Dans une ambiance chaleureuse où priment la bienveillance et l’entraide, les élèves peuvent s’investir dans de nombreux projets tout au long de l’année tels que la semaine du goût, la semaine de la presse et des médias, le printemps des poètes etc…

Avec engagement, les documentalistes enseignent aux élèves, comment prendre soin d’un livre et en être responsable.

A travers le prêt elle leur enseigne la responsabilité, bien plus encore, elles essayent à travers des activités ludiques de leur transmettre le goût de la lecture en respectant le rythme de chacun.

C’est un véritable lieu de vie autour du livre !

Plus qu’un centre de ressources, la BCD du Lycée Montaigne se veut être un lieu de promotion de la culture et de la lecture.  Même les enseignantes y trouvent leur bonheur !

                                                                                               

                                                                   « La lecture est une amitié » Marcel Proust